Recrutement

Quelques conseils pour intégrer efficacement vos nouveaux collaborateurs

10 avril 2019

Quelle que soit la nature ou la dimension du poste, la phase d’intégration d’un nouveau collaborateur – également appelée « ONBOARDING » par certains – est une période sensible et importante pour réussir votre recrutement.
Trop souvent négligée, elle peut conduire le futur collaborateur à reprendre ses distances vis-à-vis de l’entreprise et à mettre en doute le projet commun esquissé.

PRÉPAREZ L’ARRIVÉE

Afin que votre collaborateur se sente le bienvenu dès son arrivée :

  •  Préparez et validez les conditions matérielles de son exercice : un bureau, un téléphone, un ordinateur en état de marche, l’outillage ou les tenues nécessaires. Pensez à donner les codes d’accès, horaires, adresses mail et n° de téléphone de ses contacts…
  • Annoncez son arrivée en interne en amont
  • Informez l’accueil de l’entreprise du jour de son arrivée
  • Informez votre nouveau salarié de la personne à contacter pour venir l’accueillir
  • Définir un planning d’intégration en prévoyant des points réguliers
  • Préparez un livret d’accueil présentant l’entreprise et les équipes

ACCUEILLIR LE SALARIE

  • Prévoir un temps d’entretien pour présenter l’entreprise, expliquer les projets, les orientations de la stratégie de manière accueillante et conviviale.
  • Résumez rapidement si besoin les conditions du contrat : salaire, avantages, horaires, déplacements…
  • Si le contexte le permet, identifiez une personne qui pourra être son référent et tuteur dans cette phase d’intégration.
  • Donnez-lui le planning des jalons et points prévus au cours de cette phase d’intégration. Cela lui montrera que vous accordez de l’importance à la réussite de son intégration.

L’INSCRIRE DANS OPÉRATIONNEL 

  • Faites-lui rencontrer son supérieur afin qu’il lui définisse les missions, actions de formation prévues pour lui dès le jour de son entrée.
  • Faites-le participer rapidement à des réunions sur les projets qui pourraient le concerner. Prenez soin de le présenter et de rappeler ses responsabilités.

ÉTABLIR UN SUIVI 

Une fois les premières étapes effectuées, ne relâchez pas votre attention :

  • Assurez-vous de rester disponible et que les points prévus dans le planning d’intégration soient effectués.
  • Validez la progression vers les objectifs attendus, la compréhension des critères d’évaluation, la prise d’autonomie.
  • Rencontrez de manière informelle le collaborateur et traitez les points de dysfonctionnements soulevés. Ne laissez pas « pourrir » des interrogations et organisez s’il le faut des points avec son manager.
  • Rencontrez-le de manière formelle en fin de période d’essai et pour qu’il vous fasse part de son rapport d’étonnement.

Autant d’attentions qui permettent au collaborateur de s’intégrer efficacement et durablement dans son nouvel environnement de travail.

bandeau blog

 

rotate device

Retourner votre tablette
pour une meilleure navigation