Recrutement

Comment rédiger une bonne annonce ?

24 mars 2021

Qu’il était bon ce temps où il suffisait de poster une simple annonce pour trouver la perle rare

Aujourd’hui, les candidats sont de plus en plus exigeants, ou même simplement parfois débordés par une quantité d’offres qui les dépasse. Il est en effet bien difficile de se retrouver dans la multitude des job boards proposant chacun leur propre interface et un flux ininterrompu d’opportunités de postes.

Il est donc essentiel de réfléchir et innover sans cesse pour proposer à nos candidats des offres attractives et de qualité.

 

Le contenu

Il est tout d’abord primordial de donner des informations claires et surtout essentielles sur le poste, en reprenant certains éléments clés :

  • Titre du poste : celui-ci doit être précis, pertinent et compréhensible par le candidat. Il est également important de le rendre le plus attrayant possible, pour se démarquer des offres d’emplois concurrentes.
  • Présentation de l’entreprise : elle nécessite d’être brève, mais permettra de donner des indications sur le secteur d’activité, la taille de la société et les valeurs que celle-ci porte. Le candidat doit comprendre au premier coup d’œil quel est son activité, mais aussi, idéalement, son chiffre d’affaires, le nombre de salariés qu’elle emploie et quelle place elle occupe au niveau international…
  • Description des missions : cette étape est importante car elle permettra au postulant de se projeter, de vérifier qu’il possède les compétences et les connaissances pour accomplir les tâches demandées. Il pourra également mesurer l’intérêt/le bénéfice que cela représente pour lui, notamment en termes d’évolution.
  • Profil recherché : cette partie doit comporter trois points : la formation requise pour le poste, le niveau de séniorité souhaité et les qualités/valeurs recherchées chez le futur recruté. Le nombre d’années d’expérience demandé est un bon indicateur pour les candidats. Elle leur permet de se projeter et de positionner l’offre. On peut également trouver dans ce paragraphe certaines compétences spécifiques requises pour le poste (linguistiques, informatiques…)Attention lors de cette étape à ne pas être trop restrictif sur les critères pour éviter que de bons profils ne prennent peur, et ne passent à côté de votre annonce.
  • Modalités : ce point va surtout préciser la localisation, le type de contrat proposé (CDD/CDI/Intérim), et éventuellement certains avantages offerts par l’entreprise (13ème mois, mutuelle…) Le salaire peut également être indiqué, mais cela semble prématuré de communiquer sur cet élément à ce stade car il peut limiter les candidatures.
  • Lien/Contact pour postuler : indiquer au candidat de quelle manière il peut postuler (adresse postale, adresse mail), et indiquer éventuellement le nom de la personne qui gère ce recrutement.

Ces points-clés permettront aux candidats de vérifier la compatibilité de leur profil par rapport au poste, de se projeter, et donc de se positionner après lecture de l’annonce. Du côté de l’entreprise, plus l’offre d’emploi sera pertinente, plus les retours seront bien ciblés, et génèreront à la fois gain de temps et efficacité.

 

Différenciez-vous !

  • Une annonce doit rester synthétique : ne pas donner trop d’informations, au risque de lasser, voire de « perdre » le candidat qui ne lira pas l’offre jusqu’au bout … En restant succinct, cela attisera également la curiosité de nos futurs embauchés qui voudront en savoir plus et passer à l’étape suivante.
  • Une bonne accroche est importante, et le discours doit être adapté au public concerné : plutôt « friendly » pour les postes en start-up, plutôt « geek » dans l’univers de l’informatique… Adapter son discours à chaque catégorie de personne permet de se différencier des concurrents qui auront opté pour des textes classiques « copié/collé ».
  • Enfin, sur le plan déontologique, il ne faut pas oublier que l’on s’adresse à une large population. Afin d’éviter une quelconque discrimination, il est indispensable de veiller que le texte ne soit pas « genré » en précisant bien (H/F) après l’intitulé et ajouter (ée) si besoin au titre du poste.

 

Pour conclure

Désormais, c’est au candidat d’adopter son entreprise, d’être séduit par son employeur. L’annonce est le premier point de contact avec son ou sa futur(e) partenaire. Elle est donc essentielle.

Pour les employeurs, c’est une façon de se rendre visible et de toucher des profils qui n’auraient peut-être jamais postulés sans ce vecteur, d’où l’importance de bien la travailler pour qu’elle atteigne son objectif.

rotate device

Retourner votre tablette
pour une meilleure navigation