Qualité de Vie au Travail

Comment détecter la détresse psychologique ?

29 avril 2020

Qu’est-ce que la détresse psychologique ?

La détresse psychologique est un ensemble de symptômes qui se traduisent par des comportements inhabituels, irrationnels ou excessifs qui apparaissent au quotidien, y compris au travail.

Au niveau mental et émotionnel : peur démesurée (des microbes, de la contamination) qui peut entraîner des crises de panique, tristesse, repli sur soi, refus de communiquer, hypersensibilité, irritabilité voire colères disproportionnées, perte de concentration, troubles de la mémoire…

Au niveau physique : douleurs, insomnies, migraines, malaises, troubles digestifs, problèmes de poids, baisse de l’immunité… qui accroissent le risque d’absentéisme pour maladie. Augmentation de la consommation de substances et d’addictions (alcool, tabac, café, drogues, médicaments, sports, jeux vidéo…) pour tenir ou se couper du monde et limiter la pensée.

Comment la repérer ?

En étant attentif aux changements brutaux de comportement :

  1. 1. Des changements dans la gestion de temps : un collaborateur autrefois très ponctuel commence à arriver en retard le matin. Cela peut être lié à de l’insomnie qui impacte la motivation à sortir du lit le matin. Si des changements d’habitudes drastiques d’heure d’arrivée et de départ du travail ont lieu, il y a peut-être motif à se poser la question.
  2. 2. Des absences fréquentes (augmentation notable du nombre de jours d’arrêt pour maladies).
  3. 3. Une baisse d’entrain ou de motivation : votre collaborateur affiche jour après jour, lorsque vous le croisez un sourire forcé, ses mouvements sont lents et son attitude, négative. Avant de l’accuser de ne plus prendre son travail au sérieux, il est avisé d’investiguer davantage.
  4. 4. Irritabilité : Lorsqu’une personne normalement enjouée et joyeuse devient soudainement irritable et brusque dans ses propos, il est possible qu’elle souffre de troubles d’humeur. Pour distinguer ce comportement d’une simple réaction au stress il faut vérifier s’il se maintien dans le temps.
  5. 5. Fatigue et manque de concentration : avoir du mal à rédiger des courriels, à écouter pendant les rencontres ou même à lire… Lorsque l’on souffre de détresse psychologique, il est souvent difficile de réaliser des tâches simples.
  6. 6. Isolement : contrairement à ses habitudes, un collaborateur ne partage plus ses repas avec ses collègues, saute des repas, mange seul à son bureau. La souffrance psychique s’accompagne souvent d’une perte d’appétit et d’un besoin d’isolement.
  7. 7. Hygiène : les changements dans les habitudes d’hygiène corporelle sont l’un des signes avant-coureurs de la dépression les plus faciles à remarquer et les plus fréquents.

Inspiré de https://recognition.altrum.com/blog/reperer-signes-de-detresse-psychologique-travail/

rotate device

Retourner votre tablette
pour une meilleure navigation